la technique vocale

La technique vocale

la technique vocale

Citation de Raymond DEVOS

Chant ...

Pourquoi chante-t-on les mots au lieu de les parler ?

Parce ce que lorsqu'on parle, dès que les mots sont hors des lèvres, ils tombent comme des pierres !

Alors que les mots chantés s'envolent dans les airs comme les oiseaux !

       Savoir chanter requiert la connaissance des bonnes techniques et nécessite un entraînement régulier. La progression souhaitée, donc l'amélioration, oblige le chanteur à faire preuve d'une concentration et d'un investissement de tous les instants dans la pratique du chant, il doit porter un grand intérêt au souci du détail, à la bonne note placée, à la bonne mesure, et à la bonne  respiration pour s'affranchir de la longueur de la portée musicale. 

      La recherche de la bonne posture s'impose à tout chanteur qu'il soit un grand professionnel ou simple choriste. Le épaules détendues positionnées vers l'arrière, le menton parallèle au plancher, la poitrine bombée, l'estomac aplati et les articulations détendues.

      Pour autant que soient adoptés ces préceptes, l'apprentissage du chant serait incomplet  s'il n'y avait pas la prise de conscience d'un autre élément tout ainsi déterminant, voire essentiel, de la diction bien sûr.  Ce sont par les mots et les paroles que les choristes expriment leurs émotions et  leurs ressentis des œuvres. En cela ils ne sont que les messagers et les "porte-paroles" des compositeurs. De leur interprétation naîtront les émotions de l'auditoire.

    Des séances de travail en pupitres sous la direction de Grégoire VANHERLE permettent d'accentuer les efforts sur l’homogénéité au sein d'un même pupitre, travail du placement vocal, exercices sur la respiration, de la mise en place de la voix et de sa justesse.

       Le  Choeur " Résonnances " propose également aux choristes de se perfectionner auprès de professeurs de technique vocale, en cours individuel ou en groupe.